la Route de Cécile et Fabien...

26 août 2013

récit de l'arrivée, le 30 mars 2011

Bonjour à tous !

Voila donc un dernier post, pour raconter notre arrivée en Palestine/Israel.
Merci, d'avoir insisté pour l'avoir.

Comme toujours, quelques jours avant le passage de chaque frontière, nous
nous sommes pris un petit "coup de pression"
Nous étions autour d'Amman, vers la fin mars. Le tableau géopolitique du
coin était alors comme vous le savez assez peu rassurant : révolte syrienne
bien enclenchée,juste derrière notre passage de la frontière, premières
révoltes à Amman, et attentat à Jérusalem ainsi qu'une recrudescence de la
violence à Gaza.
Franchement, pendant un jour ou deux, nous nous sommes demandés comment
nous allions finir le voyage.

Finalement, nous avons quand même passé la frontière israelienne, par le
pont Allenby, le 29 mars.
Je vous épargne le nombre de check point et de passage au rayons X de notre
désormais fameux carrix (pour qui il était temps qu'on arrive)
Bien évidemment, nous avons eu droit à un interrogatoire poussé, ou plutot
des interrogatoires poussés du style :
" pourquoi etes vous restés trente jours en Syrie?
- euh, ben parce que c'est le plus rapide entre la Turquie et la
Jordanie....
- et vous y avez rencontré du monde?
- ben euh, non, enfin si, mais juste un peu quoi... euh, des amis....
- Ou est ce que vous allez loger en Israël?"
(grave erreur, nous avions oublié nos contacts dans le carrix qui lui avait
déjà passé la frontière... et également grave erreur nous avons essayé de
détailler tous les endroits où nous allions dormir, alors qu'on ne les
connaissait pas encore...)

Bref, on a finalement attendu pendant environ deux heures (afin de pouvoir
récupérer nos contacts dans notre carrix et qu'ils prennent ensuite le
temps de téléphoner à ces personnes)
Autre question rigolote "combien d'argent vous avez sur votre compte?" (il
faut dire qu'après les taxes jordaniennes il nous restait à peu près
l'équivalent de deux ou trois euros dans le portefeuille)
Bon, bref, au final tout le monde était très sympa, et on est passé
finalement assez facilement.
On regrette juste d'avoir été obligé de traverser le Jourdain en bus, cette
vallée est vraiment magnifique... du vert en plein désert...
mais bon finalement quand on sait qu'il y a des mines, le bus ce n'est pas
si mal...

Premières images de la Palestine :
Nous arrivons à Jéricho, qui est donc une ville arabe (zone A : en gros
strictement gérée par les palestiniens)
C'est une ville magnifique, fleurie et verte... (où en plus de ça, il y a
des vendeurs de glaces partout.... ben oui, il fait super chaud...)
On y rencontre un chrétien natif de Syrie, qui vit en Palestine, travaille
en Israël, et passe ses vacances en Syrie (plutôt encourageant)
On ne sait pas encore, mais notre contact pour le soir est en fait dans une
colonie juive... donc forcément, lorsque l'on demande à un arabe de nous
indiquer, son visage change...
Bizarre, ils sont d'habitude tellement accueillants...
Bref, on passe un peu de temps à chercher, (on commence à se douter qu'il
s'agit d'une colonie juive...) et un peu en désespoir de cause, on demande
finalement sur une base de militaires palestiniens où se situe ce fameux
village (moshav)
Pas de problèmes, il suffit de passer sur une route abandonnée, de
traverser un embryon du Mur, puis de se présenter de nuit à l'entrée du
moshav ou se tiennent évidemment deux jeunes militaires en armes, et de se
retrouver un peu bete, parce qu'encore une fois on ne connait que le prénom
de la personne que l'on cherche...(en l'occurence Yael) (le réseau va loin
puisque cette fameuse yael, est la copine de Natalie qui habite Jérusalem
et qui travaillait à Florence lors de notre passage chez Paola la soeur de
Massimo.... bref, extraordinaire!)
Nous passons donc la soirée avec cette jeune Israélienne, dans ce petit
village israélien, perdu au milieu du désert (mais sous bonne garde...)
Elle nous explique qu'elle s'occupe de la préservation des lieux
archéologiques, elle travaille actuellement sur les vestiges d'un palais
d'Hérode, ou elle nous invite pour le surlendemain.

La première chose que nous avons pu observer au lever du soleil ce sont les
barbelés...
Oui, oui, nous nous sommes bien levés avec le soleil (c'est à dire 05h00),
pour cette dernière grosse étape, qu'était la montée vers Jérusalem
(équipés d'environ 6L d'eau, ce qui n'était pas de trop) Lente montée dans
le désert (enfin sur la 4 voies quand meme), mais bon sans ombre...
Chaque fois, nous apercevons Jérusalem au loin, nous nous croyons presque
arrivés... mais de nouvelles collines se dessinent au fur et à mesure de
nos pas...
Jusqu'a cette dernière colline : le mont des oliviers (à l'heure de la
sortie des classes, sur la pente la plus ardue de toute la route, je dirais
a au moins 12%)
Bref, ces deux derniers détails ont quand meme leur importance, puisque
Fabien est rincé, et que les enfants se précipitent sur nous avec plus ou
moins de gentillesse ou
d'agressivité : coups de pieds dans le carrix (certains enfants nous
prenant probablement pour des juifs... ils sont heureusement souvent
tempérés par les adultes)
C'est finalement en haut de ce fameux mont que nous découvrons la vue sur
la vieille cité de Jérusalem : ses murailles, le dôme du rocher,
l'esplanade du temple, les premières églises que nous ne connaissons pas
encore...)
Il ne nous reste plus qu'a descendre vers la maison d'Abraham...
En passant devant Gethsemani, un guide nous indique la route sans qu'on lui
demande, il répond comme une évidence : les carrioles oranges c'est
toujours pour la maison d'Abraham !
Nous y passerons nos premières journées, pour un repos bien mérité...

Mais avant, pour le premier jour, peu de repos...
Dès le lendemain matin, nous traversons la vieille-ville (que nous ne
connaissons pas encore) à 5h du matin (ce qui est finalement fort agréable)
pour partir sur le fameux chantier archéologique, ou nous retrouvons Yael
et Natalie.
Nous passons donc la journée à fouiller les vestiges d'un ancien palais
d'Hérode. Transporter des seaux de terre, déplacer des pierres et
creuser... pour dégager un très bel escalier en pierre (ou plutot trois
marches de ce très bel escalier)
On vous le dit franchement, on ne regarde plus les sites archéologiques de
la meme façon, quand on sait le temps que ça prend de tout dégager !!!
Nous nous émerveillons aussi devant chaque bout de céramique que nous
trouvons, cependant on nous explique que finalement seules les 10% de
pièces informatives seront conservées.

Les jours suivants voient les visites s'enchainer :
Nous retrouvons un groupe de pélerins français (amis des parents de Cécile)
avec qui nous passons un peu de temps.
Rencontre à l'école Biblique et Archéologique de Jérusalem avec des amis de
la Route.
Nous rencontrons également à la maison d'Abraham d'autres marcheurs avec
qui nous étions en contact sur la route sans jamais les croiser : Claire et
Dorian, et le père Luc.
Rencontre avec les représentants de la Fraternité de Bose à Jérusalem (nous
étions passé dans les 3 autres maisons de la Fraternité en Italie)
Rencontre avec les pères franciscains à la Custodie de la Terre Sainte
(Père Silvio)
Montée à Nazareth pour retrouver une amie du grand père de Fabien (il nous
avait confié cette mission)
Rencontre avec les Scouts Arabes Chrétiens de Jérusalem
Rencontre avec la communauté du Chemin Neuf qui a également connu
Stéphanie, Emmanuel, Pierre, Claire...
Et nous avons eu la chance de passer aussi quelques jours dans une famille
juive, en périphérie de Jérusalem. (vraiment un super temps).
Invitation a une séance de cinéma (avec la présence d'Isabelle Huppert) par
le CCF de Jérusalem.

Bref, nous découvrons au fur et à mesure de ces rencontres et de nos
visites, différentes facettes de Jérusalem.
Nous vivons maintenant ces derniers jours un peu au ralenti...
Nous prenons simplement le temps de flaner dans les différents quartiers de
Jérusalem, qui sont des mondes un peu différents à chaque fois (quartier
juif, musulman, chrétien, arménien) et qui pourtant semblent étrangement
réunis dans le souk (on peut trouver dans la meme boutique des kippas, des
keffier, des croix, des cierges...)
Le temps de flaner devant le Mur Occidental le jour des Bar Mitsva
le temps de se laisser expliquer la Bar Mitsva par les femmes qui, un peu
exclues de cette cérémonie, cherchent à se faire remarquer en jetant des
bonbons sur les enfants qui lisent les textes sacrés pour la première fois.
le temps de trainer au Saint Sépulcre (ou Basilique de la Résurrection) en
dehors des heures de pointe (pour essayer d'en saisir "l'ambiance").
le temps de réussir à monter sur l'esplanade des Mosquées par la bonne
porte et à la bonne heure pour les non-musulmans...
le temps de regarder la vieille ville les jours de pluie, de soleil, la
nuit, ou au petit jour
le temps de se poser au Mont des oliviers
le temps de se laisser imprégner par les bruits, les odeurs du souk
le temps de dormir (certaines choses ne changent pas)
le temps de penser notre retour
le temps de penser vous retrouver...

bises
à très bientot...

Cécile et Fabien

Posté par cebienfacile à 22:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 octobre 2010

dans les Pouilles !

Nous sommes ce soir à Cerignola !

tout va bien ! Bientot Bari !

Posté par cebienfacile à 19:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 septembre 2010

halte à Alba

quelques jours à Alba, dans le Piemont...

Posté par cebienfacile à 16:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 août 2010

arrivée à Montreux...

ascension du Saint Bernard prévue jeudi et vendredi (45 km de montée depuis Martigny jusqu'au Col)

Posté par cebienfacile à 18:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 août 2010

première étape...

Nous sommes arrivés à Lausanne après deux semaines de marche.

Partis de la région de Dijon le 03 août 2010, nous avons été enchantés par la richesses des rencontres en France...
Comme quoi il est possible de voyager vraiment même dans son propre pays !

Nous restons basés quelques jours à Lausanne avant de reprendre la route du Grand Saint-Bernard...

Posté par cebienfacile à 11:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 août 2010

Carrefour

DSC_0349__Large_Rencontre au sommet avec Romain de retour du Japon !

Posté par cebienfacile à 18:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 novembre 2009

le parcours...


Afficher

Posté par cebienfacile à 18:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 novembre 2009

les conseils...

vignobles d'automne...

Nous étions ce WE dans les vignes pour écouter les conseils et anecdotes des anciens marcheurs de la Route, préciser l'itinéraire, organiser...

à cette occasion, nous avons pu enfin découvrir la carriole !

Posté par cebienfacile à 15:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 août 2009

les modalités...

voyager à pied... un moyen de transport universel pour être plus proche des personnes rencontrées... faciliter la rencontre par le simple fait d'avoir fourni un effort pour venir...

Posté par cebienfacile à 19:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 août 2009

l'idée...

Aller à la rencontre de l'autre en demandant l'hospitalité sur la route qui relie notre domicile à Jérusalem.
Apprendre à connaître les personnes rencontrées, leur culture, leur histoire, leur foi...
Pourquoi Jérusalem?
Parce que la ville symbolise à la foi une promesse de Paix pour les nations et un haut-lieu de l'incompréhension entre les peuples...

Posté par cebienfacile à 19:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :